Phénix communauté
Le phénix et l'Europe

Le phénix scène nationale Valenciennes inscrit son projet au cœur de l’espace européen, en articulation avec les dynamiques territoriales transfrontalières qui construisent une identité multiple, singulière et riche d’échanges. Par une fertilisation croisée avec de nombreux partenaires, dans une dynamique qui trouvera un point d’orgue lors de Mons 2015 capitale européenne de la culture, la scène nationale développe son projet en dialogue avec quatre dispositifs de coopération européenne.

 

INTERREG IV «Coopération territoriale européenne» France - Wallonie - Vlaanderen

Les projets Nomade et Espace(s) Son(s) Hainaut(s) intègrent le programme INTERREG IV dans le cadre de la politique régionale de l’Union européenne. Ils ont pour objectif de mettre en valeur les potentiels des zones de coopération transfrontalière afin de favoriser un développement durable, coordonner et intégrer des régions concernées au bénéfice des populations frontalières. Ces projets sont financés par le FEDER, le Fonds européen de développement régional.

ESPACE(S) SON(S) HAINAUT(S)
Plateforme transfrontalière pour les musiques innovantes

Ce projet regroupe au sein d’un cluster les différents acteurs de la création sonore et musicale sur le territoire des «Hainauts». Cet exemple unique en Europe regroupe l’ensemble Musiques Nouvelles (au sein du manège.mons, en lien avec les festivals City Sonic et Transnumériques coproduits avec Transcultures), Art Zoyd-Valenciennes, le manège.mons, le phénix scène nationale Valenciennes.

En 2011/2012, de multiples collaborations ont vu le jour
> coproduction du spectacle L’Opéra du pauvre de Léo Ferré
> projet Entends l’ailleurs avec XVIII-21 le Baroque Nomade
> déplacements réguliers des publics entre Mons et Valenciennes
> début de la résidence d’Elzbieta Sikora chez Art Zoyd en liaison avec les conservatoires de Mons et de Valenciennes
> participation d’Art Zoyd aux JIM à Mons Journées d’Informatiques Musicales (avec le manège.mons et Numédiart)
> session de composition multimédia, sound up avec développement d’outils et expérimentation d’élèves des conservatoires, Beaux-Arts, universités de Valenciennes et Mons, et présentation publique lors des Transnumériques
> résidence d’Art Zoyd à Mons pour le projet Trois rêves non valides qui se poursuivra au phénix la saison prochaine

Lors de l’édition 2012, City Sonic lancera un appel à projets «installations sonores» et c’est Sonic Lab qui clôturera le festival à Mons le 17 septembre 2012. Ces projets se poursuivent cette saison avec le souci permanent pour chaque partenaire de renforcer les liens historiques et musicaux du territoire hennuyer.

NOMADE
Culture, Citoyenneté & Nouvelles Technologies en Hainauts

Les objectifs poursuivis par le projet Nomade permettent de sensibiliser les populations les plus fragiles aux enjeux de l’innovation, par la sensibilité artistique et culturelle.

Dans la perspective de Mons 2015 «Where technology meets culture», Nomade sera l’un des leviers de développement du territoire transfrontalier en matière de culture et de technologie à longue échéance. Le bus Nomade arpentera les rues et places du Hainaut entre Valenciennes, Mons et Maubeuge.

Équipé d’ordinateurs, de tablettes numériques et de caméras, il permettra la tenue d’ateliers à destination des plus exclus de la «fracture numérique». En lien avec les programmations respectives des trois structures, ce véhicule sera le lieu de convergence des publics belges et français tout au long de la saison. Le projet réunit trois structures de la zone transfrontalière Mons / Borinage – Val de Sambre – Valenciennois : le manège.mons, le manège scène nationale de Maubeuge et le phénix scène nationale Valenciennes.

Toutes les infos > www.projet-nomade.eu

PROJETS DÉCENTRALISÉS
> À Condé sur l'Escaut, l'art déambule au Hameau de Macou
> À Valenciennes, Atelier Royale Bibliothèque avec Dominique Sampiéro

OPEN LATITUDES

Partant de leurs affinités quant aux modalités d’accompagnement artistique, huit partenaires européens composent OPEN LATITUDES dans le but de conférer plus d’existence aux formes scéniques hybrides issues de la danse, et de familiariser les publics avec ces oeuvres novatrices.

Ils contribuent financièrement à la création d’un fonds commun annuel. Les artistes soutenus par ce biais bénéficient d’un apport en coproduction réparti entre les différents partenaires. Quelque 200 jours de résidence offerts sur la durée du projet viennent compléter le dispositif d’accompagnement. Chaque partenaire organise en outre un moment de visibilité : moment de découverte pour des publics curieux, et d’accompagnement de ceux-ci dans l’appropriation et la compréhension des formes proposées. Le projet porte enfin un regard sur l’histoire récente des arts de la scène hybrides en Europe. il montrera et diffusera les traces de cette innovation scénique, à travers la captation vidéo d’interviews d’historiens de l’art, de critiques, de chorégraphes et de chercheurs…

Les partenaires :
> Latitudes Contemporaines à Lille
> Latitudes Lille / Bruxelles, Les Halles à Bruxelles
> Le manège.mons, Maison Folie de Mons
> Festival Un pas de trop, Cialo Umysl Foundation, Varsovie
> Body Mind Festival, Teatro delle Moire, Milan
> Danae Festival, Sín Arts and Cullture, Budapest

et 2 partenaires associés :
le phénix scène nationale Valenciennes, l’Arsenic (Lausanne).

NEXT

En cinq ans, le Festival des arts de la scène Next s’est construit une renommée qui dépasse largement le nord du territoire. Cette réputation est due à un travail de scène résolument contemporain, parfois surprenant, à l’aspect transfrontalier du festival (au propre comme au figuré) et à son mix impressionnant de personnalités internationales et de jeunes talents prometteurs. Chaque année en automne, NEXT propose une cinquantaine de représentations de théâtre, de danse et de performance d’artistes internationaux ou émergents et s’affirme comme un lieu d’échange et de diffusion entre les oeuvres et les publics des trois régions.

Le festival NEXT est une organisation de Cultuurcentrum Kortrijk, Kunstencentrum BUDA (Kortrijk), la Maison de la Culture de Tournai, la Rose des Vents (Villeneuve-d’Ascq) et l’Espace Pasolini (Valenciennes) en collaboration avec le phénix scène nationale de Valenciennes et le soutien de l’Union européenne par le Fonds européen de développement
régional, Interreg efface les frontières.